Projet Kaydara

 La noix de coco (Adeline, Angélique et Mégan)

 Thèmes de recherche

 

1-Le lien avec la ferme de Kaydara …

2- La présentation du cocotier…

3- Les caractéristiques …

4- La plantation…

5- L’entretien …

6- La croissance de la noix…

7- La vente du cocotier…

8- La vente de la noix …

9- Les produits dérivés de la noix…

10- Les définitions…

 

Thème n°1: le lien avec la ferme de Kaydara

A quoi sert l’association de Gora ?

Le travail de l’association de Gora N’Diaye consiste à planter des cocotiers afin de limiter l’avancée du désert et à faire travailler quelques jeunes au chômage, habitant des villages proches.

Comment le cocotier limite-t-il l'avancée du désert ?

Le cocotier limite l’avancée du désert grâce à ses racines qui retiennent une partie de l’humidité et surtout qui s’accrochent au sol, ce qui évite que le vent emporte le sable et agrandisse le désert.

 

                          Des racines de cocotier                                      Des racines de cocotier

 

Thème n°2 : la présentation du cocotier

La noix de coco est un fruit qui provient d’une plante nommée le cocotier, faisant partie de la famille des palmacées. Le cocotier est aussi nommé : « Arbre de vie ». Il produit environ une quinzaine de feuilles (les palmes) par an et une trentaine à l’âge adulte. Avec un tronc de 20 à 30 mètres, le cocotier peut vivre plus de 100 ans. Les feuilles du cocotier mesurent environ 5 à 6 mètres et pèsent de 10 à 15 kg. Le fruit de cette plante (la noix de coco) a un diamètre de 30 cm et pèse 1,5 kg. Le cocotier est l’arbre le plus cultivé au monde. Le tronc est appelé : « un stipe ».

 

 

 

 

La noix de coco est entourée d’une épaisse enveloppe fibreuse de 5 à 15 cm appelée péricarpe. Sous l’enveloppe se trouve une coque très dure qui renferme un liquide blanc et laiteux qui se transforme en chair au fur et à mesure de la maturité du fruit.

 

 

Les feuilles mesurent de 4 à 6 mètres de long. Chaque foliole mesure entre 80 et 90 cm. La germination de la noix de coco dure de 4 a 10 mois. Ce n’est pas par hasard que l’on retrouve souvent le cocotier le long des plages. Il ne pousse bien qu’en bordure côtière et s’il dessine une bande plus ou moins large, c’est qu’il n’accepte qu’une altitude de 0 à 200 mètres. Le cocotier forme 11 à 13 feuilles par an. La noix de coco est constituée d’un endocarpe très dur de 3 millimètres d’épaisseur. L’eau de coco remplit les trois quarts de sa cavité centrale. C’est l’albumen qui, après dissection, constitue le coprah. Il s’écoule de 10 à 12 mois entre la floraison et la maturité. La graine est située à l’intérieur de la coque.

 

 Thème n°3 : les caractéristiques

Un cocotier adulte peut produire entre 50 et 500 noix à la fois. Ses racines, sont courtes, serrées et très denses. Les cocotiers sont des palmiers au tronc élancé et incliné.

C’est seulement à partir de l’âge de 50 ans que sa productivité baisse sensiblement.

L’eau de coco est protégée par de la bourre. La feuille du cocotier est plus souple que celle du palmier.

Le diamètre maximum du tronc d’un cocotier est de 1 mètre et celui des plus jeunes est de 60 centimètres. La taille d’un cocotier « grand ouest africain » est de 40 à 50 mètres de hauteur, quant au cocotier nain, il mesure de 4 à 5 mètres de hauteur.

Dès l’âge de 4-5 ans, un cocotier peut produire entre 100 et 200 noix.

 

Thème n°4 : la plantation

Les jeunes de la ferme plantent environ 400 cocotiers par an. Dans les cocoteraies, 8 à 10 mètres séparent chaque pied de plantation. La transformation (évolution du cocotier) dure 6 mois. Seules les noix porteuses de germes peuvent être plantées.

(une noix de coco venant d'être plantée)

 

(une noix de coco ayant commencé à germer)

 

Thème n°5 : l'entretien

Si le cocotier est bien entretenu, les racines ne vont pas chercher de l’eau là où elles le peuvent, ce qui causerait de gros problèmes, comme l’assèchement de la terre où se trouve l’eau qu’elles ont puisée. Pour pouvoir entretenir un cocotier, il faut beaucoup d’eau, sachant que chaque cocotier est arrosé à la main, par les élèves de la ferme agro-écologique de Kaydara (association jardins d’Afrique de Gora). Un cocotier demande environ 1,5 m3 d’eau par an.

T:hème n°6 : la croissance de la noix

Il faut attendre 5 à 6 ans avant que le cocotier ne donne de fruits, une quinzaine d’années avant qu’il atteigne sa productivité maximale. Il faut environ un an avant que la noix de coco soit mûre. Un germoir est nécessaire afin que le cocotier pousse. A partir d’un mois, nous pouvons vendre les noix. Le cocotier produit ses fruits entre sa 6ème et 8ème année. Le système d’évolution d’un cocotier est identique (ou presque), à celui d’un bananier. C'est-à-dire qu’à chaque fois qu’une nouvelle feuille pousse, celle poussée précédemment fane.

 

 
 
Thème n°7: la vente du cocotier
 
 
Le tarif moyen d'achat d'un cocotier est de 15 euros, soit deux fois plus l'année suivante (c'est-à-dire 30 euros) et ainsi de suite.
 
 
Thème n°8: la vente de la noix
 
 
Lors de l'achat d'une noix de coco, il faut s'assurer qu'elle soit bien lourde. Le tarif d'achat d'une noix de coco est de 1,30 euros.
 
 
 
 
Thème n°9 :Les produits dérivés de la noix
 
 
Ce n’est pas pour rien que le cocotier est appelé « l’arbre aux cent usages » !
 
 
A l’aide de ses feuilles nous pouvons fabriquer des toitures, et avec la nervure centrale de la feuille du bois. Avec le tronc nous pouvons faire des charpentes, sans oublier les miraculeux remèdes à base de plantes, fabriqués à partir des racines du cocotier. Avec la bourre, il est tout à fait possible de concevoir des tapis et des balais. Quant à l’huile que nous sortons du coprah, nous pouvons faire du savon. Nous pouvons encore fabriquer beaucoup de choses à partir d’un seul et même arbre.
 
 
 
 

Qu’est ce qu’une « nervure » ?

 
 
(Exemple sur une feuille simple)
Voici des 
                                                    

 

Qu’est ce que « la bourre », qu'est ce que "le coprah"?

La bourre c'est ce qui protège le coprah et le lait de coco et le coprah c'est le blanc qui se mange.

                                                             

Qu’est ce qu’une « cocoteraie » ?

 Une cocoteraie est le lieu où sont plantés les cocotiers.

Voici une cocoteraie :