FermeKaydaral.jpg

 

I.Présentation de la ferme de Kaydara :

La ferme fait environ quatre hectares pour le moment, mais il y a d’autres hectares à exploiter. Gora a fait creuser dix puits et dix-neuf bassins maçonnés car le sol est essentiellement du sable. Il a besoin d'environ 18 m3 par jour pour arroser ses quatre-cents cocotiers.

Le travail à la ferme consiste à arroser, sarcler, biner et faire un traitement phytosanitaire (Le traitement phytosanitaire consiste à entretenir les végétaux). Il faut aussi s’occuper des autres activités (il y en a beaucoup d’autres !). La production est suffisante, et les cocotiers sont très rentables

On cultive aussi des fraises ainsi que des aubergines (il est envisagé de cultiver d’autres fruits et légumes). A la ferme on n’utilise pas d’engrais chimique ni de pesticide. Gora fabrique son produit pesticide à partir d'une technique ancestrale : il utilise 500 g d’amandes, 1 l d’eau et 10 g de savon.

 

II. Le travail des élèves fermiers :

La ferme école “agro écologique” comprend environ vingt élèves qui restent au moins trois ans. Gora demande aux élèves de se procurer un hectare ou davantage ; mais s'ils ont plus d’hectares cela leur demandera plus de travail.

Un stagiaire (un élève) possède un germoir. Chaque élève reçoit environ cent plants de noix de coco et possède un puits ou un bassin qui sont disposés sur leur terrain. Gora encourage les élèves qui travaille.

plantation .jpgQuand les élèves ne sont pas à la ferme école, ce sont les ouvriers temporaires et les ouvriers permanents qui s’occupent de leur plantation. A la ferme, il y a quatre ouvriers permanents et deux ouvriers temporaires selon les besoin.

 

Emilie, Sabrina 5B