I. Les tontines

 
Une tontine est un groupe de personnes dans lequel chacune côtise une somme pour l’une d’entre elles. Chaque mois, tous les participants donnent une somme au trésorier du groupe. Et chacun, à tour de rôle devient le bénéficiaire de la tontine.
 
Au Sénégal, il existe un grand nombre de tontines, répandues en ville aussi bien qu’à la campagne. Le groupe est composé, en général, d’une dizaine de personnes, souvent des femmes. Chaque mois le participant donne environ 10€ (environ 6500 francs sénégalais) au trésorier du groupe. La somme totale est alors redistribuée à la personne tirée au sort pour, par exemple, acheter une machine à coudre pour augmenter sa production ou construire un puits... Il n’y a pas si longtemps une tontine a été créé à Kaydara.
 
II. Les Banabanas                           
                                                                 
Un banabana est une personne qui vend des produits à l’unité (le sucre, par exemple) pour nourrir sa faminne et se faire un peu d’argent. La plupart du temps le banabana va vers les gens pour vendre, comme le montre l’image. Mais le problème est que leur travail n’est pas légal ; de plus, ils ne payent pas de taxes sur le commerce ou sur les marchandises vendues
.                                                            
Dorian J. Anthony L. Arnaud B. 5 ème B