Il est important de varier les types de cultures en Afrique.

fraise.jpg

En effet, aux 17ème et 18ème siècles le Sénégal fut colonisé par les Français. Ceux-ci ont imposé aux Sénégalais la culture de l’arachide. Gora N’diaye à Kaydara, veut justement varier les cultures pour éviter que la monoculture de l'arachide ne provoque l'appauvrissement des terres.

A la ferme de Kaydara, on forme de jeunes apprentis qui travaillent chacun une terre dans laquelle ils plantent environ une centaine de graines de cocotiers. Gora propose de leur donner des terres pour ne pas qu’ils partent chercher du travail en ville. Cela permet aussi de lutter contre le bradage des terres vendues à des touristes ou des promoteurs à un faible prix.

En ce moment, on cultive à Kaydara des fraisiers, des cocotiers et d’autres produits assez rentables.

La ferme de Kaydara est donc conçue pour sauver les terres du Sénégal et les fertiliser.

arachide.jpg

Laura , Célia et Elodie de 5B